TSM - Techniques Sciences Méthodes - page 1

TSM numéro 6 - 2015 - 110
e
année
14
L
a gestion des eaux pluviales
est un enjeu fort tant sur le
plan quantitatif, avec une forte
imperméabilisation des sols
depuis 30 ans, que sur le plan
qualitatif, avec des rejets dans
les milieux aquatiques d’eaux
pluviales polluées (pollution
de l’air, ruissellement sur des
surfaces urbaines souillées ou
encore mélange avec des eaux
usées). Il s’agit d’une théma-
tique transversale pour laquelle
il apparaît nécessaire de trouver
une synergie et des messages
communs, d’améliorer la cohé-
rence et la coordination entre les
politiques publiques, et pour la-
quelle il existe encore beaucoup
d’interrogations.
Contexte et objectifs
Le MEDDE a sollicité le CGEDD
le 23 janvier 2015 afin de dresser
un état des lieux de la gestion
des eaux pluviales en France
métropolitaine et d'Outre-mer,
et de procéder à un examen des
politiques en place dans les
différents États membres de
l’Union européenne. Cette solli-
citation permettra d’établir des
propositions et recommanda-
tions pour la mise en place
d’une feuille de route ou d’un
plan national de gestion des
eaux pluviales. Les différentes
thématiques de réflexion identi-
fiées sont la gouvernance, le
financement, la qualité des eaux
pluviales et leur éventuelle dé-
pollution avant rejet, la gestion
durable notamment avec la
généralisation des techniques
alternatives, et les liens avec le
risque inondations, le change-
ment climatique, la biodiversité,
la qualité de l’air, l’urbanisme, le
transport et la voirie.
Avis des professionnels
Le groupe de travail Hydrologie
urbaine a mené des réflexions à
partir d’un questionnaire envoyé
J
E U D I D E L
’ A
S S A I N I S S E M E N T
Réflexions sur un plan national de gestion
des eaux pluviales
Une mission a été confiée au Conseil général de l’Environnement et du Développement durable
(CGEDD) par la Direction de l’Eau et de la Biodiversité (DEB) du Ministère de l'Ecologie, du
Développement durable et de l'Energie (MEDDE) sur ce que pourrait être un plan pluvial au niveau
national. Dans ce cadre, la Commission Assainissement de l’Astee a été sollicitée pour identifier
l’avis des professionnels sur le sujet. Elle a organisé le 23 avril 2015 une matinée de
présentations et de débats sur les réflexions issues du groupe de travail Hydrologie urbaine
co-animé avec la Société Hydrotechnique de France (SHF) et ayant conduit à la rédaction d’une note.
Retour sur cette demi-journée.
Bassin d'infiltration, avec plan d'eau permanent - ZAC des Chanteraines à Villeneuve-la-
Garenne
Vie de l’Astee
1 2,3,4,5,6
Powered by FlippingBook